Changer l’Aude en Vin et la Nouvelle Lune à Paris

Deux collectifs de Vignerons, l’un de l’Aude, l’autre de la Vallée du Rhône, associés autour d’une même idée du Vivant,
vous invitent à découvrir le fruit de leur travail.

Venez découvrir nos millésimes 2013 et 2014, Le 30 Mars 2015, à la cartonnerie, 12 rue Deguerry, 75011 Paris

Affiche Changer l'Aude en vin et la Nouvelle Lune à Paris

Affiche Changer l’Aude en vin et la Nouvelle Lune à Paris

 

Millésime 2014, un millésime de vigneron

Pierre et Mireille Mann du Mas des Caprices nous présentent leur millésime 2014, lors des premiers embouteillages du Muscat de Noël et du RAS « Rouge à Siroter », le 7 Novembre 2014 .

Une vendange très hétérogène mais des vignes épargnées par les épisodes cévenoles, un millésime mur et riche grâce à la très belle arrière saison avec de belles sorties sur tout les cépages mais qui nécessiteront un vrai travail d’assemblage, soutirage, mise au propre et élevage pour une prochaine mise en bouteille en Mars 2015.

Pierre Mann

Vignerons Bio
Corbières, Fitou
Éleveur de cru
Produits de Terroir

Venez découvrir et déguster les vins bio et naturels du Mas des caprices :

  • le dimanche 23 Novembre 2014 de 11 h 30 à 19 h 00, au restaurant « Le Bouchon & L’Assiette »Chemin du Saussois 5 à SOIGNIES
  • du 28 au 30 Novembre 2014 au Rotary club d’HANNUT- WAREMME en Belgique

 

La cuvée solidarité

Dionysos est le dieu du vin, mais il est aussi celui du théâtre et de la tragédie…

Dans la nuit du mercredi 13 au 14 novembre 2013, un ou plusieurs individus animés d’intentions criminelles, se sont introduits dans la cave de Marie-Claude et Robert Curbières, vignerons en agriculture biologique dans l’Aude. Les cuves ont été méthodiquement vidées et un incendie a été sciemment déclenché. Dans cet acte criminel, la catastrophe humaine a été évitée de justesse.

le drame de l'imbécilité, un jeune vigneron et une exploitation en détresse

le drame de l’imbécilité, un jeune vigneron et une exploitation en détresse

En plus du préjudice moral, les dégâts matériels restent considérables : un chai de 200m2 entièrement détruit, 400 hectolitres de vin bio perdus (soit 53 000 bouteilles potentielles) et 17 000 bouteilles irrécupérables.

A ce jour, cet acte lâche et révoltant n’a pas été revendiqué. Il s’agit d’une frappe aussi violente qu’aveugle puisqu’elle touche également Edouard Fortin, un jeune vigneron bio en cours d’installation, encouragé par les CURBIERES, qui vinifiait et entreposait l’intégralité de son stock dans leur cave. Or, s’il avait les moyens de produire, il n’avait pas encore la possibilité de financer des investissements lourds et d’assurer ses stocks. Il a ainsi tout perdu, l’incendie réduisant en cendres le patient ouvrage de ces trois dernières années, compromettant du même coup l’avenir de son domaine.

S’il n’a plus de vin, Edouard reste un vigneron compétent, talentueux et déterminé à poursuivre son projet. Bien loin de la tentation de la haine, il préfère s’inscrire dans une logique de reconstruction et d’espoir, porté par les nombreux témoignages de soutien (700 personnes présentes lors de la marche du 23 novembre) et les divers élans de solidarité reçus.

LA CUVEE SOLIDARITE

La cuvée solidarité pour soutenir Edouard Fortin, un vigneron de talent.

La cuvée solidarité pour soutenir Edouard Fortin, un vigneron de talent.

Le breuvage qu’Edouard Fortin a réalisé, s’est évaporé dans les flammes de l’imbécilité et nous enlève provisoirement l’occasion de le fêter. Heureusement, la solidarité s’organise autour de lui et diverses énergies se conjuguent afin d’offrir un nouveau printemps à sa vigne.

Impulsés par J.B Sénat (président de l’association Changer l’Aude en vin), Maxime Magnon, Gilles Azam, Clément Mengus, Xavier Ledogar, Sophie Guiraudon, Benjamin Taillandier, Mireille & Pierre Mann, Christophe Bousquet, Rémi Jalliet, Guilhem Barré, Etienne Fort et Nicolas Gaignon ont imaginé une solution pour aider Edouard à poursuivre son activité.

Ils ont fait don d’une partie de leur récolte pour réaliser une cuvée solidarité avant les fêtes de fin d’année 2013.

Cette bouteille est le produit de ce formidable élan de générosité. Les cépages utilisés majoritairement sont le Grenache, Syrah, Carignan, Merlot et le Cinsault. Précisons qu’il s’agit d’un vin issu de la viticulture biologique.

En achetant cette cuvée ou en participant à sa vente, vous soutenez activement Edouard Fortin dans son projet de reconstruction.

10 euros TTC – Plus d’informations : phenixducabardes.com / fortin.edouard@gmail.com

L'initiative de cette cuvée prouve que l'intelligence du coeur peut éclairer des lendemain que la folie humaine ont tenté d'assombrir. Et à tous ceux qui me permettront un avenir vigneron, Merci Edouard Fortin

L’initiative de cette cuvée prouve que l’intelligence du cœur peut éclairer des lendemains que la folie humaine avaient tenté d’assombrir.
Et à tous ceux qui me permettront un avenir vigneron, Merci
Edouard Fortin

Dégustation chez Biquet

Pierre Mann vous propose une animation dégustation pour l’ouverture de la saison du restaurant de la plage chez Biquet

Soirée « On boit un coup les pieds dans l’Sable» du mercredi 10 juillet à partir de 19 h 30 autour des vins de 4 vignerons de l’Aude :

  • Jean Baptiste SENAT (Minervois),
  • Maxime Magnon (Corbières),
  • Gilles AZAM (Limoux)
  • Mireille et Pierre Mann (Fitou).

Réservation auprès de Mireille au 06 89 15 18 50

Lire la suite

Changer l’aude en vin

Lundi 8 Avril 2013 de 10h00 à 19h00, parce que nous avons tous le même but, porter haut les vins du Sud, cette année les vignerons de « CHANGER L’AUDE EN VIN » nous invite avec d’autres vignerons du Sud Ouest pour vous faire partager la passion de notre terroir.

Dégustation face à la Méditerranée, sur la falaise de Leucate, à proximité de nos vignes, au restaurant « KLIM&CO » Chemin du phare à Leucate.

Pour réserver, merci de contacter Mireille au 06 89 15 18 50 ou par mail pierremann@free.fr

Lire la suite